La Reco 2022 : La Prévention en santé

La Reco 2022 : La prévention en santé

Créer un choc de cohérence et d’efficacité au plus près des citoyens en clarifiant le partage des responsabilités

Face aux évolutions démographiques (vieillissement de la population) et épidémiologiques (croissance des maladies chroniques et des polypathologies) et compte tenu de la crise sanitaire, la prévention en santé n’a jamais été aussi essentielle pour :

  • éviter les souffrances et les incapacités,
  • limiter la pression sur le système de santé et en particulier l’hôpital,
  • maintenir le plus longtemps possible les Français à leur domicile,
  • contenir la croissance des dépenses de santé
  • et donc assurer la soutenabilité de notre système de santé au sens large

Or la prévention en santé en France n’est pas assez efficace

Le constat est sévère et ancien

– L’espérance de vie en bonne santé à 65 ans en France est nettement inférieure à celle des pays nordiques et aussi à celle de l’Allemagne et du Royaume-Uni.

– La mortalité liée à des causes évitables par la prévention est élevée en France.

– La prévention concerne le tabac, l’alcool, l’obésité, la sédentarité, etc. mais aussi et avant tout des déterminants (environnement, alimentation, habitat, conditions de travail, éducation, social) en dehors du système de soins.

– Les inégalités de santé entre les territoires et entre les catégories socioprofessionnelles restent fortes.

Des efforts nombreux et des moyens importants sont pourtant mobilisés mais en ordre trop dispersé sans responsabilisation globale, si bien que l’efficacité et l’efficience ne sont pas au rendez-vous. D’où l’axe majeur de la Reco 2022 du Think Tank Économie Santé, qui repose sur un choc de cohérence et d’efficacité au plus près des citoyens en clarifiant le partage des responsabilités

Il s’avère en effet que pour être efficace, la prévention doit être :

  • soutenue par une volonté politique ;
  • globale, pour appréhender l’ensemble de la problématique ;
  • cohérente dans ses différentes actions ;
  • coordonnée entre les différents acteurs pour éviter les dispersions et les pertes d’énergie ;
  • priorisée et donc concentrée sur un nombre défini d’actions hiérarchisées dans le temps ;
  • au plus près des citoyens pour qu’ils se sentent concernés, touchés et impliqués, à l’inverse des plans nationaux sans relais dans les territoires ;
  • appropriée par le plus grand nombre de parties prenantes : Assurance maladie, complémentaires santé, collectivités territoriales, association santé, entreprises, etc. ;
  • coordonnée au niveau national ;
  • et enfin, le plus important, financée, pilotée et mise en œuvre.

La Reco 2022 du Think Tank Économie santé, en bref

La prévention en santé

Créer un choc de cohérence et d’efficacité au plus près des citoyens

en clarifiant le partage des responsabilités

  1. À PARTIR DES TERRITOIRES, CLARIFIER LES RESPONSABILITÉS ET LE PILOTAGE

La prévention est d’autant plus efficace qu’elle est proche des citoyens, les impliquant concrètement dans leur milieu de vie et non pas de manière désincarnée tombant d’en haut sans adaptation aux réalités locales

Pour cela, le schéma d’organisation et de clarification des responsabilités suivant est préconisé :

– Le diagnostic par les agences régionales de santé

– La priorisation et la mise en œuvre par les collectivités territoriales

– La coordination par la création d’une Délégation interministérielle à la prévention auprès du Premier ministre

  1. SANCTUARISER LE FINANCEMENT

La pluri annualité de l’ONDAM est une condition pour protéger les dépenses de prévention

  1. IMPLIQUER LES CITOYENS EN RÉNOVANT LA DÉMOCRATIE SANITAIRE

– Organiser des débats publics et des conférences de consensus locales sur le choix et la priorisation des actions et aussi pour sensibiliser et impliquer les citoyens.

– Simplifier et rendre plus accessibles toutes les démarches de prévention.

– Utiliser davantage les sciences cognitives pour améliorer l’acceptabilité sociale et donner envie d’agir.

– Créer des alliances pour la prévention.

– Développer la culture de prévention le plus précocement possible à l’école, au collège et au lycée.

  1. MOBILISER LE SYSTÈME DE SOINS

– Instaurer des rendez-vous réguliers de prévention avec les professionnels de santé.

– Renforcer la prévention dans la formation de tous les professionnels de santé.

– Accélérer la réforme de la médecine du travail

– Stopper la paupérisation de la médecine scolaire et universitaire.

  1. INNOVER AVEC LE NUMÉRIQUE EN SANTÉ

– Utiliser le numérique en santé et l’intelligence artificielle (IA) pour personnaliser la prévention en santé

– Favoriser l’anticipation du risque individuel, avec des parcours adaptés ou des plans personnalisés de prévention numériques.

– Rassembler en un seul lieu numérique toutes les informations sur la prévention en santé. Celles-ci ne manquent pas, mais elles sont éparpillées et n’insistent pas assez sur les enjeux, les moyens d’agir, les bonnes pratiques et les retours d’expérience les plus significatifs.

La Reco 2022 du Think Tank Economie santé

A propos du Think Tank Économie Santé

Le Think Tank Economie santé a été créé en 2011. Il publie chaque année une recommandation qui se veut concrète et pragmatique, en se focalisant sur le rôle et la responsabilité de chacun des acteurs et opérateurs, pour une meilleure qualité des soins, un réel accès aux soins pour tous et une optimisation des dépenses.

Ses membres sont une cinquantaine, représentant l’ensemble de l’écosystème de la santé. Ils se réunissent une fois par mois et élaborent avec des experts invités la Reco annuelle.

Le Think tank Économie santé est indépendant, ouvert sur la société, se situe dans une perspective d’intérêt général, ce dernier ne se réduisant pas à une alliance d’intérêts particuliers

La recommandation est le fruit du travail du groupe et n’engage pas individuellement chacun de ses membres

Contact : Laëtitia De Kilkhen : ldekilkhen@lesechosleparisien.fr – Philippe Leduc : ph.ldc@orange.fr

0 commentaire

Aucun commentaire.

Partager
POSTER UN ARTICLE
Les partenaires du
think tank