LA RECO 2018 DU THINK TANK EST DISPONIBLE

Le système de santé français est confronté à une double problématique majeure sans précédent.

  • Il est inadapté face aux évolutions de la démographie (vieillissement de la population) et de l’épidémiologie (forte croissance des pathologies chroniques).
  • Il doit donc renouveler son modèle. >Une vague d’innovations exceptionnelle reposant tant sur des progrès technologiques (génomique, biotechnologie, numérique, télémédecine, etc.) qu’organisationnels ouvre de nouvelles perspectives prometteuses. C’est à une véritable effervescence créative qu’on assiste.

Tout l’enjeu de la situation actuelle, qui est aussi un pari,  est d’utiliser ces nouvelles prouesses pour transformer notre système de santé, afin qu’il maintienne et augmente  la qualité des soins et la prévention pour tous, assure sa soutenabilité financière et améliore les conditions de travail des professionnels de santé.

Or, les inégalités de santé sont particulièrement marquées en France par rapport aux autres pays comparables. Et ceci est d’autant plus étonnant que la couverture assurantielle est importante et que le niveau de dépenses en santé est élevé. C’est l’un des paradoxes de la France.

Le Think Tank Économie Santé propose donc des mesures pour mobiliser l’innovation afin de réduire les inégalités de santé. Ce sujet devient de plus en plus essentiel. Les Français, selon un récent sondage, considèrent que la réduction des inégalités de santé sociales et territoriales est le premier vecteur d’amélioration du système de santé, et de loin.

Les innovations constituent une opportunité à saisir, comme   l’ont   démontré   de   nombreux   rapports   tels« Innovation et système de santé »,  du  Haut  Conseil  pour l’avenir de l’assurance maladie (Hcaam), qui est une mine d’informations remarquable ; « Accès aux soins : Promouvoir l’innovation en santé dans  les  territoires  », de la Mission d’évaluation et de contrôle de la sécurité sociale du Sénat, pratique et pragmatique ; « Charges et produits pour l’année 2018 » et son chapitre intitulé « Pour un dispositif d’appui à l’expérimentation et la diffusion d’innovations organisationnelles », de l’Assurance maladie, très opérationnel; et « Les nouvelles technologies de santé. Concilier accès, valeur et viabilité », de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), portant  plus  loin  encore  la  réflexion.  Bien  évidemment aussi, les professionnels de santé, les industriels, les start- up, les GAFA, les sociétés de conseil, les pouvoirs publics, etc., entendent bien apporter leur contribution à ce puissant mouvement de fond. 

Ce foisonnement d’initiatives n’est ni coordonné ni structuré, ce qui est à la fois une force et une faiblesse. C’est d’une réflexion sans entraves associant des personnalités et experts d’horizons divers que naîtront des idées originales et performantes. Mais, en même temps, le risque est de passer à côté de l’essentiel, d’oublier en chemin les objectifs et de dépenser de l’énergie en pure perte par la redondance des démarches.

La thématique de la réduction des inégalités de santé, pourtant bien identifiée et décrite, est trop souvent mise sous le boisseau, alors qu’il s’agit d’un levier important d’amélioration globale de la santé de la population française et que, justement, les innovations risquent « tout naturellement » de les accroître. 

Le Think Tank Économie Santé, face à ce constat largement partagé, a décidé de focaliser son travail de réflexion et de propositions sur le thème « Innovation et inégalités de santé ».

La problématique des inégalités de santé est délaissée dans ce maelström des innovations, alors qu’il s’agit là d’un sujet majeur pour la France, particulièrement mal placée.

Ne pas profiter de la transformation actuelle du système de santé pour réduire les inégalités en santé serait pire qu’une erreur : ce serait une faute, il faut bien en prendre conscience. Il convient de faire en sorte que les innovations, à chaque fois que cela est possible, soient un puissant levier pour réduire les inégalités de santé.

Pour télécharger la reco, cliquez sur l'image 

 

0 commentaire

Aucun commentaire.

Partager
POSTER UN ARTICLE
Les partenaires du
think tank